Le président de la fédération nationale des chasseurs a provoqué un tollé et déclenché une pétition en suggérant "le piégeage du chat à plus de 300 mètres des habitations." Pour la présidente de la SPA, ce n'est pas la bonne solution pour protéger les oiseaux et la biodiversité.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici