L’automobile, industrie centrale du made in Germany, a vu sa production s’effondrer d’un tiers. Le pays devrait ressortir « nettement affaibli » de la crise.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici