La crise du coronavirus doit être l’occasion d’accélérer la lutte contre les paradis fiscaux, estime l’avocate et ex-députée au Parlement européen (groupe Verts-ALE) Eva Joly dans une tribune au « Monde ».

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici