LA VÉRIFICATION – Une personne parlant dans un environnement confiné émet des gouttelettes pouvant rester en suspension entre 8 et 14 minutes, selon une récente étude américaine.

Lire l’article

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici