La plastification et le recours aux articles à usage unique risquent de redevenir la norme face à l’urgence sanitaire, notamment dans les entreprises. Or, leurs avantages sanitaires sont parfois illusoires, pointent les ONG. Elles plaident pour que les dégâts environnementaux soient pris en compte.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici