Les géants pétroliers et gaziers européens ont multiplié les engagements à la “neutralité carbone” ces dernières semaines, des annonces qui vont dans le bons sens mais restent très incomplètes, selon des spécialistes.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici