Vous êtes nombreux à retourner en forêt après le confinement. Des promenades qui se feront en tenant compte des chenilles urticantes déjà très nombreuses sur les chênes et des scolytes qui obligent à l’abattage de parcelles entières de conifères. Balade près de Nancy avec des agents de l’ONF.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici