Les feux qui ravagent actuellement les régions du pôle Nord pourraient être ceux qui ont brûlé l’an dernier et seraient restés endormis pendant l’hiver.

Lire l’article complet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici