Les apiculteurs insulaires sont très inquiets. La production, en forte diminution depuis quelques années, semble atteindre en ce printemps un point de non retour. Les récoltes sont souvent nulles et l’avenir incertain.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici