Grâce au confinement, les sismologues ont pu enregistrer une importante réduction du bruit : la Terre est devenue plus silencieuse. Et si on ignore encore ce que vont nous apprendre ces données sur la planète bleue, elles en disent déjà long sur nos comportements.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici