Selon un rapport publié ce mardi par l'ONG Global Forest Watch, en 2019, les forêts tropicales ont perdu 11,9 millions d'hectares, dont plus d'un tiers dans les zones primaires, essentielles à la biodiversité. Une perte qui s'est accélérée par rapport à 2018.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici