Selon les investigations, auxquelles « Le Monde » a eu accès, l’incendie qui a ravagé l’usine chimique de Rouen serait parti des entrepôts de la société voisine Normandie Logistique.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici