L’économie ibérique devrait reculer de 9 % cette année et les plus précaires n’ont pas de revenus de secours, faute d’assurance-chômage.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici