Les réactions des dirigeants internationaux restent prudentes, alors que les Etats-Unis déplorent plus d’un quart des décès dus au Covid-19 dans le monde.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici