Plus d’une victime sur quatre du coronavirus dans le monde a péri aux Etats-Unis, la maladie ayant causé la mort de plus de 326.000 personnes sur la planète, selon un comptage de l’AFP.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici