On appelle souvent la forêt amazonienne, « poumon du globe » pour la défendre, parce qu’elle produit notre oxygène, mais c’est très maladroit. Un poumon ne produit pas d’oxygène !

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici