La tempête tropicale, la plus puissante depuis 1999, a frappé de plein fouet la région des Sundarbans et la ville de Calcutta, faisant des dizaines de morts et détruisant les habitations de 500 000 personnes.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici