Les quatre responsables du club de réflexion Bridge rappellent, dans une tribune au « Monde », que la solidarité européenne ne doit pas seulement s’exercer sur le mode de la charité, mais doit viser un développement équilibré des différentes zones de l’Union, notamment entre les pays du Nord et ceux du Sud.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici