Après un trimestre de croissance négative, le pays, habitué au plein-emploi, est mal équipé pour faire face à la forte hausse du nombre de chômeurs prédite par des analystes.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici