La prolifération du dinophysis, une micro-algue qui rend les coquillages toxiques, entraîne des interdictions de pêche à pied à de nombreux endroits de la façade atlantique entre le golfe de Gascogne et le Morbihan.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici