La prolifération du dinophysis, une micro-algue qui rend les coquillages toxiques, entraîne des interdictions de pêche à pied à de nombreux endroits de la façade atlantique entre le golfe de Gascogne et le Morbihan.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici