Inquiets d’une résurgence de l’épidémie, de retour dans une campagne électorale suspendue depuis le 17 mars, quatre élus locaux racontent au « Monde » cette période de transition pleine d’interrogations.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici