Deux semaines après le début du déconfinement, des masques chirurgicaux et des gants en latex flottent déjà en Méditerranée. L’association Opération Mer Propre s’inquiète de leur prolifération.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici