L'association Respire a déposé ce lundi un référé-liberté auprès du Conseil d'État pour obtenir la réouverture des parcs et des jardins en Île-de-France. Pour l'association, il s'agit d'une mesure sanitaire car la fermeture des espaces favorise les attroupements sur la voie publique.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici