La transhumance urbaine a démarré lundi 25 mai. Pour la deuxième fois, 27 brebis emmenées par la bergère Rachel Léobet vont pâturer de Bassens jusqu'à Floirac, avec un trajet modifié cette année.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici