Cinq associations anti-nucléaires s'attaquent au décret qui accorde un délai supplémentaire à EDF pour achever le chantier de l'EPR de Flamanville. Selon elles, le document est illégal.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici