Cinq associations anti-nucléaires s'attaquent au décret qui accorde un délai supplémentaire à EDF pour achever le chantier de l'EPR de Flamanville. Selon elles, le document est illégal.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici