La gestion de la crise sanitaire a confirmé le scepticisme des citoyens vis-à-vis du pouvoir central. Alors que l’ampleur réelle de l’épidémie tarde à être connue, Vladimir Poutine est apparu sur la défensive.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici