L’Organisation mondiale de la météorologie alerte sur la forte probabilité de chaleurs intenses cet été, des conditions dangereuses pour la santé des plus fragiles et pour les services de santé.

Liberation.fr

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici