Moins de bruit, moins de pollution, moins de trafic… Avec le confinement, la nature a très vite repris ses droits, et les animaux sauvages ont réapparu dans la ville. « Envoyé spécial » a suivi nuit et jour des spécialistes qui les observent.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici