Soixante-douze jours après le début du confinement, Edouard Philippe a lancé jeudi l’acte II, en assouplissant les restrictions sur les déplacements, les cafés, les restaurants et les parcs à partir du 2 juin.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici