Le professeur de management rappelle, dans une tribune au « Monde », que ni la promesse de l’entrepreneuriat ni la menace du précariat numérique ne résument l’avenir de travailleurs réunis avant tout dans des collectifs salariés.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici