La capacité d’augmenter les dépistages faisait jusqu’ici cruellement défaut. Alors que beaucoup de pays continuent de réouvrir, l’épidémie a tué plus 362 000 personnes dans le monde.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici