Trois étudiantes de VetAgro Sup à Clermont-Ferrand viennent d’inventer la paille à boire et à manger. L’impact dramatique de la pollution plastique sur le monde aquatique les avait vivement choquées. Reste maintenant à trouver de quoi industrialiser le processus.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici