La fermeture du bar-restaurant peut être fatale à la vie d’un village. L’opération « 1 000 cafés » propose de les sauver et permet au passage au promoteur de ce programme, le Groupe SOS, de tisser son réseau.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici