Impossible d'échapper aux images de ces masques jetés ou abandonnés sur les trottoirs, sur le plage ou le long des routes. Un problème qui préoccupe les associations environnementales et notamment la SEPANSO. Interview avec son président en Gironde Daniel Delestre.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici