En Chine, l’élevage d’animaux sauvages est devenu au fil du temps une activité tout sauf anecdotique, à forte rentabilité. Son expansion est bizarrement liée à l’épidémie du Sras en 2003.

Lire l’article complet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici