L’ancien membre de l’Autorité des marchés financiers Jean-Michel Naulot met en garde dans une tribune au « Monde » contre l’illusion d’une destruction de la dette des Etats par la Banque centrale européenne

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici