L’épidémie a tué plus de 375 000 personnes dans le monde et menace de faire s’effondrer les systèmes hospitaliers d’Amérique latine.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici