OPINION. La diffusion rapide du Covid-19 change notre regard sur la vulnérabilité du monde qui nous entoure. Mais elle n’empêche en rien le réchauffement de la planète, qu’il ne faudra pas oublier lors de la relance de notre économie. Par Jean Jouzel* et Hervé Le Treut, dans le cadre du Forum international de la météo et du climat (FIM)*.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici