La pollution a été causée par la fuite d’un réservoir de carburant d’une centrale thermique située à quelques kilomètres à l’ouest de Norilsk, en Sibérie orientale, au nord du cercle polaire arctique.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici