Alors que la crise due au Covid-19 a montré que les travailleurs étrangers contribuent à des pans essentiels de notre société, ils restent exclus du débat, estime un collectif de représentants d’associations dans une tribune au « Monde ». Or, ces femmes et ces hommes ont beaucoup à nous enseigner sur les notions de résilience et d’adaptation.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici