Les acteurs de l’Économie sociale et solidaire (ESS), particulièrement fragilisés par les conséquences économiques de la pandémie de coronavirus, nécessitent des modes de financement adaptés. En pleine croissance, la finance solidaire peut faire partie des solutions, à condition qu’un certain nombre de blocages, notamment législatifs, soient levés.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici