La commission d’enquête sénatoriale a présenté ses conclusions, huit mois après l’incendie de l’usine Seveso de Rouen. Ereintant la communication de crise des autorités et le «manque de volonté» pour mesurer les conséquences sur la santé de la population.

Liberation.fr

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici