Pénurie de moyens, hôpitaux et écoles sous tension… la gestion de la crise épidémique a révélé les faiblesses de la nation « tombée de son piédestal », selon le politologue Jérôme Fourquet.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici