Militants écologistes et journalistes sont de plus en plus souvent la cible d’intimidations et les soutiens politiques sont particulièrement faibles, raconte dans sa chronique Stéphane Foucart, journaliste au « Monde ».

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici