LA VÉRIFICATION – Deux médecins italiens ont déclaré dans les médias que le coronavirus avait perdu de sa «force» et qu'«il n'existait cliniquement plus en Italie». Mais est-ce réellement le cas ?

Lire l’article

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici