Les riverains du port qui accueille à Marseille les villes flottantes de l’industrie mondiale de la croisière s’inquiètent pour leur santé. D’autant que la pollution générée par ce trafic s’ajoute à celle des porte-conteneurs et autres cargos. La crise liée au coronavirus leur a laissé un peu de répit… Extrait du magazine « 13h15 le samedi » du 6 juin 2020.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici