Selon certains médecins, un accès plus ouvert aux services hospitaliers de réanimation aurait permis de sauver des vies.

Lire l’article

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici