La pollution de l'air a nettement diminué en Isère pendant le confinement, avec la réduction spectaculaire du trafic routier : entre 50 et 70 % d'oxydes d'azote en moins, selon Atmo Auvergne-Rhône-Alpes qui constate aussi une amélioration de la qualité de l'air depuis plusieurs années à Grenoble.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici