Des scientifiques disent avoir localisé l’air le plus propre du globe dans une région située entre la Tasmanie et l’Antarctique. Les bactéries en suspension dans l’air confirment la nature vierge de la zone où l’eau et l’atmosphère se rencontrent dans l’océan Austral.  

Lire l’article complet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici