La France est le premier producteur mondial de cette fibre aux nombreuses applications, mais dont la Chine s’est emparée. A la faveur de la crise sanitaire, un industriel de la région veut relocaliser le secteur dans l’Hexagone.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici